lucien_herve

Le Havre, Chandigarh et Brasilia ont été trois chantiers monumentaux du milieu du XXe siècle. Signées par de célèbres architectes et leurs équipes (Auguste Perret pour Le Havre, Le Corbusier pour Chandigarh et Oscar Niemeyer pour Brasilia), ces trois villes, situées sur trois continents différents, sont aujourd’hui reconnues comme des œuvres majeures de l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme. L’exposition entend les montrer sous un regard pluriel, celui de photographes de pays différents.

L’œil de Lucien Hervé

Un homme fait le lien entre ces trois cités : Lucien Hervé (né en 1910), qui fut le photographe de Le Corbusier, qu’il accompagna deux fois à Chandigarh en 1955 et 1961. Sa perception de la nouvelle cité indienne, ainsi que celle de Brasilia, qu’il visita en 1961, sont complétées par un reportage redécouvert tout récemment : la commande passée en 1956 par la Direction Générale du Tourisme pour témoigner de la reconstruction du Havre. Soixante tirages, vintages ou modernes, mêlent images célèbres (La Place des Trois Pouvoirs à Brasilia) et clichés moins connus, présentant des scènes de la vie quotidienne saisies dans les rues des villes.