L'origine du monde…

Ce tableau a été probablement commandé par le diplomate turc du nom de Khalil Bey en 1866, qui comptera également dans son importante collection Le Bain Turc d'Ingres. Courbet peindra cette toile à l'âge de 37 ans. Le tableau sera accroché dans la salle de bain de son mécène, puis caché derrière un rideau pour le retirer de la vue de visiteurs importuns. On retrouvera l'œuvre à Budapest, après la faillite du collectionneur accablé par des dettes de jeu, puis elle changera de propriétaire à plusieurs reprises avant d'intégrer l'appartement du psychanalyste Jacques Lacan. Ce dernier la placera dans un cadre à double fond et demandera à André Masson de peindre une œuvre par-dessus la toile. Le musée d'Orsay héritera de l'Origine du monde en 1995.

Le roman de Christine Orban, publié chez Albin Michel en août 2000 sous le titre de "J'étais l'Origine du monde", indique que le modèle serait la maîtresse de Whistler puis de Courbet. La réalisation du tableau, en 1866, interviendra dans une période de grande rigueur morale et éthique. Le Baiser de Rodin sera alors jugé indécent car, de l'avis de Paul Claudel, l'homme y est littéralement attablé à la femme, Rodin confondant érotisme et gastronomie.

Le caractère insolent du tableau est renforcé le cadrage du modèle, qui le réduit à la partie comprise entre les seins et le bas des cuisses. Le bout de l'un sein en érection et les lèvres rouges témoignent de l'activité du modèle dans les instants qui ont précédé. L'artiste, qui a osé ainsi montrer le désir et l'excitation, a réalisé une oeuvre quasi pornographique aux yeux de ses contemporains.

mais sinon…

… plus sérieusement, l'origine de ce pseudo se perd dans ma mémoire… mais, selon ce qu'il me reste, sa naissance ne fut pas trop douloureuse… il y a de cela, environ 5/6 ans… où j'utilisais ICQ avec le pseudo de Bozo, jusqu'au moment où harcelé de messages "à la con", il fut décidé, en haut lieu, en mon âme et conscience, de mettre un terme à l'existence de cet ersatz de vie… donc d'un commun accord, le passage se fit vers MSN, après avoir testé toute une ribambelle d'outils de messages instantanés… mais pour ce faire, il me fallait un pseudo marrant, avec un imaginaire derrière… comme le fut bozo, hommage à Bozo le clown (de Larry Harmon).

(pour la petite histoire)
Adaptation du dessin animé très en vogue dans les années 70. Bozo est le clown d'un cirque itinérant assez fauché et qui passe son temps à essayer de se renflouer pendant que Sniffer le chien pessimiste se complait à annoncer malheur sur malheur.
Pourtant, Bozo le clown n'a pas démarré sa carrière en dessin animé, mais comme disque racontant une histoire accompagné par un livre que les enfants pouvaient le lire en même temps. C'était en 1946 pour la firme Capitol et c'est Alan W. Livingston qui en fut le créateur de ce qui était à l'époque une innovation qui le rendit riche.
La 1ère voix de Bozo fut celle de Pinto Colvig qui joua également Goofy (Dingo en français) pour Disney. Devant le succès du personnage, Bozo fut alors décliné en série télé dans le milieu des années 50. La première tentative d'adaptation de Bozo en BD fut l'oeuvre de Dell Comics en 1950 et l'année suivante, le clown avait sa propre revue jusqu'en 1954. Dell le relança en 1962-63, sans grand succès.
En 1956, Larry Harmon, un des nombreux acteurs ayant joué Bozo, acheta les droits du personnage pour le relancer sous la forme de show en direct avec un acteur jouant Bozo devant un parterre de gosses. Parmi les acteurs ayant joué ce rôle, le plus fameux fut Willard Scott qui interpréta également le rôle de Ronald McDonald, le clown des fast food.
En 1958, 20 épisodes de 5 minutes en dessin animés furent produits par les films Jayark. C'est Harmon lui-même qui interpréta la voix du héros. Devant le succès, 84 furent ajoutés l'année suivante et 52 de plus en 1962. Pourtant, il atteint des sommets lorsqu'il fut adapté par WGN et regardé dans le monde entier. C'est cette version de Bozo que nous connaissons et qui a inspiré à Dan Castellaneta la cration de Krusty le clown qui hante certains épisodes des Simpsons.
Cependant la carrière du clown tirait à sa fin et s'acheva le 14 juillet 2001 par un dernier épisode intitulé "Bozo: 40 Years of Fun!" diffusé en prime-time.

enfin…

Puis, après quelques jours de recherche de nom marrant, d'avoir lu des blagues de toto, et de me rappeller les séries de bandes dessinéees (Caroline à la ferme, Martine à la campagne, Bécassine en automible, Sylvain et sylvette font du cheval… et j'en passe des meilleures), ce nom me frappa de plein fouet et ainsis naquit Totoalaplage, et tout l'imaginaire qui va avec…